Les Terres de Xénora
Bonjour cher invité, bienvenue sur les terres de Xénora, n'hésitez pas à vous inscrire et si c'est déjà le cas pensez à vous connectez.
Cordialement l'administration



 
Bienvenu à toutes et à tous sur les terres de Xénora.
N'oubliez pas que Xénora recrute des Modérateurs et des Correcteurs pour aider au maintient du forum, rendez-vous donc dans la section Bureau de recrutement de notre conciergerie. A très vite!

Partagez | 
 

 Le mentor et l'apprenti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thessia Korogùndir
Administrateur ~ Fondateur ~ Graphiste ~ Phoénix
Administrateur ~ Fondateur ~ Graphiste ~ Phoénix

avatar
Animal Totem : Serpent; Arraignée; Pie
MessageSujet: Le mentor et l'apprenti   Mer 26 Aoû - 21:18

Je viens de réagir qu'un poste n'a pas été fait ici, celui pour comprendre la liaison entre le mentor et l’apprenti.
Au fil du temps, j'ai remarqué (et par expérience aussi) que beaucoup de jeunes novices ne savent pas en fait ce qu'est un mentor. Il s'attendent à avoir un être qui va tout leur apprendre mais aussi leur dire quoi faire et ce qu'ils ne doivent pas faire, en gros ils cherchent souvent en réalité une figure paternelle ou maternelle, je vais donc dans ce poste vous expliquez ce qu'est réellement un mentor, ce qu'il est censé faire mais aussi ce que le jeune disciple doit faire à son tour.
Je vous aiderais (enfin j’espère) à savoir si vous avez réellement besoin du mentor où si au final ça vous freinera plus que autre chose.

1-Qu'est ce que le mentor?
Un mentor est un conseiller/un enseignant qui vous guide volontairement dans votre apprentissage des arts occultes. Parfois, le mentorat est une relation qui est officiellement organisée entre un " professionnel"/un "initiés" et un débutant et, d'autre foi, il est moins formel, comme dans une amitié avec un modèle. Le mentor partage ses connaissances et son expertise avec le mentoré (l'apprenti/le disciple/le novice). Leur but commun est de développer et de consolider les compétences du mentoré pour améliorer sa performance. Au-delà des bénéfices personnels que peut retirer le disciple de sa relation avec le mentor (confiance accrue dans son rôle, accès à un réseau de contacts, etc.), les experts reconnaissent que le mentorat peut avoir des retombées non négligeables sur la satisfaction au travail du mentoré, sur son engagement face à la magie, sur sa productivité, …
Un bon mentor vous aidera à apprendre des choses, mais ne le fera pas à votre place. Il vous guidera avec des exemples.
Par exemple, un mentor scolaire offrira des astuces pour être efficace, des conseils et des exemples pour vous montrer des options judicieuses pour réussir, mais il ne vous aidera pas à corriger votre dissertation d'histoire juste avant de la rendre.
C'est la différence entre un tuteur et un mentor.

2-Comment savoir si vous avez besoin d'un mentor?
Si vous vous dites : «Je me demande comment font les autres ? Existe-t-il un truc que je ne connais pas ? Si seulement je pouvais parler à quelqu'un qui est passé par là avant moi», alors un mentor pourra vous être utile.
En fait, pratiquement tout nouveau pratiquant peut tirer parti d'une relation de mentorat. Certes, les initiés sont toujours en train d'apprendre quelque chose, mais dans ce genre de relation, vous seriez l'étudiant(e), car c'est vous qui avez le plus à apprendre.

3-Comment trouver et contacter un mentor potentiel?
Si possible,
  • faites en sorte de ne pas être en concurrence directe avec votre mentor éventuel (Ex: opposition des pratiques, des croyances, ...)
  • recherchez quelqu'un qui soit «sur la même longueur d'onde» que vous, avec qui vous vous entendrez bien
  • choisissez d'abord quelqu'un que vous connaissez et respectez, peut-être un membre de votre famille ou un(e) ami(e)
  • trouvez quelqu'un qui se soucie de vous et de votre réussite, même si son activité n'est pas liée à la vôtre de façon significative


Les mages qui ont réussi sont des gens occupés et leur temps est précieux. Quand vous abordez quelqu'un pour lui demander si il ou elle peut vous servir de mentor, vous demandez un engagement considérable. À cet égard :
  • Respectez son temps. Laissez la personne déterminer combien de temps elle peut vous consacrer, à moins qu'elle ne vous laisse prendre les dispositions vous-même.
  • Pratiquez la discrétion et protégez bien les informations exclusives auxquelles vous pourriez avoir accès. Vous devez être absolument digne de confiance et scrupuleusement honnête dans vos rapports avec un mentor.
  • Soyez ponctuel(le), ne manquez jamais un rendez-vous à moins d'avoir donné un préavis suffisant si vous devez annuler ou reporter le rendez-vous.
  • Rendez-vous utile dans la mesure du possible.


Décidez quel rôle spécifique vous voulez que votre mentor tienne.
Écrivez les problèmes ou les exigences spécifiques que vous avez en fonction du champ et du sujet qui vous importent. Répondre aux questions suivantes pourrait vous aider :
  • Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
  • Qu'est-ce que vous recherchez chez un mentor ?
  • À quoi « ressemblera » votre mentorat ?
  • À quelle fréquence voudriez-vous le voir/ou parler avec ? Où ?


Faites la liste des possibilités.
Créez une liste des mentors potentiels en fonction de vos critères personnels et de vos désirs quant à la relation. Classez la liste en commençant avec vos choix préférés.
[list][*]Cherchez « la totale ». Si vous admirez vraiment la perspicacité de quelqu'un, mais que vous ne le supportez pas en tant que personne, ce ne sera pas un bon mentor.
[*]Visez haut. Les riches et les stars ont des assistants personnels qui apprennent d'eux et font des connaissances basées sur cette relation. Pourquoi pas vous ? Si Christian Audigier est votre mentor professionnel idéal, mettez-le en haut de votre liste. Écrivez à son bureau et essayez d'avoir un rendez-vous.  En gros vous maîtrisez déjà les évocations ou les invocation? vous adorez un dieu ou une déesse en particulier? Alors demandez lui directement qui sais, ça pourrait peut-être marcher, mais il ou elle sera votre guide ou veilleur, seul le terme change mais au final c'est un peu le même but.
[*]Vérifiez si les sites/les forums où vous êtes inscris ont un programme de mentorat pour vous fournir un mentor. Si c'est le cas, voyez s'il convient à vos objectifs et rejoignez le programme./list]

Réfléchissez à ce que vous direz.
  • Aller voir un professeur après le cours et lui dire « Je pensais à quelque chose : est-ce que vous voulez bien être mon mentor ? » pourrait l'effrayer si vous ne vous expliquez pas.Il s'agit d'un rôle important et d'un grand engagement à demander à quelqu'un si tout ce que vous cherchez c'est de le rencontrer pour boire un café et parler de physiques. Soyez précis et expliquez ce que vous recherchez.
    Utilisez le mot « mentor » plus comme un nom que comme un titre. Dire « Je pourrais avoir recours à du mentorat pour trouver comment augmenter mes dons. Tu as l'air de vraiment maîtriser ça, Pierre. Ça te dérangerait qu'on prenne un verre et qu'on en parle ? » est plus attractif pour votre mentor potentiel que « J'ai besoin d'un mentor. Je dois améliorer mes capacités. Aide-moi ».
    Assurez-vous de ne pas donner de fausses impressions. Si la personne que vous admirez vraiment est du sexe opposé, cela pourrait ressembler à une demande de rencart. Restez sur votre lieu d'échange habituel si vous voulez éviter qu'on vous comprenne mal.


Commencez à approcher vos mentors potentiels.
Parcourez la liste jusqu'à ce que quelqu'un accepte de satisfaire à la relation que vous lui avez proposée.
  • Si vous ne trouvez personne du premier coup, ne vous inquiétez pas. Cela n'a peut-être rien de personnel, mais est probablement plus un problème d'emploi du temps ou autre. Recommencez et pensez à des mentors qui ont plus de temps ou qui sont plus désireux de travailler avec vous.


Planifiez vos rencontres.
Ne laissez pas la relation en suspens une fois que quelqu'un a accepté. Faites des plans concrets pour vous voir et frapper des balles de golf pour Améliorez votre swing ou pour faire de l'algèbre à la maison un jour en particulier.
  • Si la première réunion s'est bien passée, planifiez des réunions ultérieures. À ce stade, vous devriez envisager de demander « Est-ce que ça t'embête si on se voit ou ce parle plus régulièrement ? »


Il faut savoir que en ésotérisme un bon mentor n'habite pas nécessairement à coter de chez vous, les kilomètre ne compte pas dans notre pratique, chercher aussi donc à savoir si vous voulez une relation mentorat à distance ou à tous pris près de chez vous.

4-Le rôle du mentor
En tant que mentor, vous déterminez votre rôle.
Envisagez toutefois ce qui suit :
  • Partagez vos connaissances et vos expériences dans des limites raisonnables. Si une personne en quête d'un mentor vous sollicite, elle respecte sans doute votre réussite et vos compétences. Elle vous perçoit comme quelqu'un qui œuvre dans un secteur d'activité semblable à celui où elle espère se lancer. Elle vous sera reconnaissante de partager ce que vous avez appris et qui lui serait précieux. Il est toutefois compréhensible que vous ne vouliez pas que la personne dont vous êtes le mentor soit en concurrence directe avec vous.

  • Mettez-vous à la place de l'étudiant(e) et montrez-lui votre intérêt pour son développement. Essayez de vous rapprocher de lui (d'elle) de la façon dont vous vous êtes peut-être rapproché(e) d'un mentor - ou peut-être de la façon dont vous êtes encore aujourd'hui proche de votre mentor.

  • Déterminez avec l'étudiant(e) les moments qui vous conviennent le mieux à tous les deux et ce qu'il ou elle peut faire pour vous dans le cadre de l'expérience de mentorat.

  • Donnez à l'étudiant(e) des occasions d'apprendre quelque chose sur votre expérience (en dehors des informations exclusives); vous pouvez, par exemple, l'inviter à participer à une méditation collective, lui proposer de tenter une attaque sur votre personne (mais avec des balles à blanc bien-sur XD) etc.


5-Conditions du mentorat
En général :
  • Les gens qui ont besoin de mentors sont souvent des personnes autonomes et responsables qui exploiteront prochainement leur dons/capacités, et vous devrez les traiter en conséquence. Qu'ils s'engagent ou non dans une relation de mentorat avec vous dépend d'eux - et de vous.
  • Souvent, les mentors accordent leur temps bénévolement pour servir de mentor à un(e) apprenti(e), mais cela peut varier en fonction des circonstances. Les participants peuvent toutefois trouver que c'est une expérience utile de passer un peu de temps à travailler avec le mentor - à l'aider dans toute la mesure du possible. Dans ce sens, les mentors peuvent tirer un avantage indirect de leur rôle.

  • La relation de mentorat peut être de durée relativement courte - deux ou trois semaines par exemple - ou elle peut continuer indéfiniment. C'est au mentor et au participant de déterminer la durée et l'intensité du mentorat. 6-Faire que le mentorat reste sain et maximiser la relation avec le mentor


Faites un emploi du temps et tenez-vous y.
Même si le mentorat peut majoritairement se faire par mail ou en ligne, ne commencez pas à bombarder votre mentor de questions si cela ne convient pas à l'arrangement qui a été établi au départ. Préparez avec votre mentor un planning des moments de coures et des moments qui seront utiliser uniquement pour poser vos questions et faire le point sur l'apprentissage et les évolutions. (Même si des questions peuvent être posé souvent)
La relation de mentorat peut prendre diverses formes : des rencontres ponctuelles en face à face, par téléphone, par courriel, dans le cadre d’activités sportives, quelles que soient les formes qu’elle prend, la relation de mentorat peut être porteuse de précieux conseils.

Faites que la relation soit mutuellement bénéfique.
Réfléchissez à ce que vous pourriez offrir à votre mentor en retour. Si vous recevez énormément de conseils de votre professeur à propos de vos récits, demandez-lui si vous pouvez l'aider dans ses recherches ou ses exercices. Au fur et à mesure que vous vous améliorez dans votre but, souvenez-vous toujours qui vous a aidé à y arriver. Si les opportunités se présentent, n'oubliez pas les mentors qui vous ont aide. RECONNAISSANCE
Autant le mentoré est susceptible de tirer des avantages professionnels de la relation, qu’est-ce que le mentor, de son côté, retire-t-il de la relation? Certains mentors tirent leur satisfaction à se sentir utiles; d’autres, d’avoir le sentiment que leurs connaissances et leur expertise pourront servir… quelles que soient les motivations du mentor à s’investir dans la relation, les connaître permet de faire durer la relation pour qu’elle soit fructueuse et enrichissante pour les deux parties.
Mais attention : certains mentors souhaitent modeler des mentorés à «leur image», cela ne pose aucun problème, si c’est bien ce que recherche le disciple.

Montrez votre appréciation.
Écrivez à votre mentor pour le tenir au courant de vos progrès et n'oubliez pas de le remercier pour sa contribution. Cela lui fera se sentir utile, nécessaire et compétent dans ce qu'il fait.
  • Soyez précis. Dire uniquement « Merci, tu m'aides tellement ! » n'est pas aussi rassurant que « J'ai réussi mon premier Voyage Astral grâce à tes conseils. Merci ! »

  • Pour signifier votre gratitude, vous pourriez offrir un petit cadeau qui dit « merci ». Des petites choses comme un livre, une bouteille de vin ou un repas sont appropriées. (Mode mendient XD)


Faites que votre relation avec votre mentor soit strictement professionnelle.
Vous impliquer émotionnellement avec votre mentor n'est généralement pas une bonne idée, particulièrement s'il s'agit d'une personne avec qui vous travaillez
L’aboutissement du mentorat se révèle dans la capacité du mentoré à «voler de ses propres ailes», éventuellement. Il est donc tout à fait envisageable que le mentoré accepte les conseils de son mentor et en rejette d’autres au fur et à mesure que ses compétences se consolident et qu’il ait de plus en plus confiance en lui.

Maintenir le rythme
Il faut du temps et de l’effort pour entretenir une relation de mentorat, de part et d’autre. Prévoir des moments fixes au calendrier pour ces rencontres. Les tâches quotidiennes de plus en plus envahissantes peuvent rapidement occulter le mentorat. Si le mentor ne semble pas avoir le temps pour s’investir dans la relation, en trouver un autre.

Se fixer des OBJECTIFS
Fixer des objectifs au mentoré permet de suivre l’évolution de la relation et de capitaliser sur les avantages qu’elle offre. Le mentorat est un moyen et non une fin en soi.
ÊTRE DISPOSÉ À ENTENDRE DES CHOSES QUI NE SONT PAS AGRÉABLES [IMPORTANT]

Une relation de mentorat efficace est fondée sur l’authenticité et l’honnêteté : comment le mentoré peut-il s’améliorer s’il n’entend que des louanges de la part de son mentor? L’ouverture et l’humilité sont des qualités dont le mentoré devra faire preuve.

Savoir mettre fin à la relation si les objectifs ne sont pas atteints ou bien si au contraire ils le sont et que le besoin de mentorat ne se fait plus sentir
Si les contraintes du travail ne permettent plus de l’entretenir ou si la relation mentor-mentoré est devenue telle que la confiance ou l’harmonie entre les deux parties s’est effritée. Persister à poursuivre la relation ne peut mener qu’à un échec assuré. Et au contraire si le mentor ressent qu'il à atteint ses limites d'apprentissages il ne faut pas persister, et alors le choix pour l’apprenti devenu initié est simple continuer seul où trouver un nouveau mentor avec de plus grande ou bien des connaissances totalement différentes ou complémentaires.

Voila j'espère que ce poste aidera les futurs apprentis à mieux comprendre ce qu'est réellement un mentor mais aussi aux futurs mentors à mieux cerner leurs futurs rôles.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://bigfork.forums-rpg.com/
 
Le mentor et l'apprenti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mentor et l'apprenti
» Un éternel apprenti
» Aspirant apprenti-Alchimiste
» Grimoire de l'Apprenti Sorcier
» QUEL est votre mentor ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Xénora :: ACCUEIL :: Demande de mentorat-
Sauter vers: