Anges & Démons
Bonjour cher invité, bienvenue sur Anges & Démons, n'hésitez pas à vous inscrire et si c'est déjà le cas pensez à vous connectez.
Cordialement l'administration



 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Jeu 26 Mai - 21:49
Psyché

Psyché était la troisième fille roi d’un roi grec. Elle était belle. Très belle. Trop belle. Si belle qu’aucun homme n’osait l’approcher, la prenant pour une déesse, et allait plutôt voir l’une de ces deux autres sœurs, qui étaient moins jolies.
Les parents de Psyché, très malheureux devant la solitude de leur fille, allèrent voir un devin. Ce dernier dévoila ce qui semblât être une funeste solution : il fallait laisser la jeune fille sur le haut d’un rocher, en robe de mariée, là où un monstre ira la prendre pour l’emmener pour toujours.

Les parents furent catastrophés, mais on ne pouvait aller contre la volonté des dieux. La jeune fille fut donc ainsi laissée sur le rocher, et vit avec horreur un animal ailé fondre sur elle.
Mais ce dernier la transporta dans un jardin merveilleux, au milieu duquel se trouvait un véritable palace. Elle y entend une voix d’homme, lui annonçant qu’il est son mari. Il ajoute qu’il la chérira pour toujours, mais qu’elle ne doit jamais chercher à voir son visage.
Ainsi la jeune fille passe sa journée dans le jardin, et la nuit, elle est rejointe par son mystérieux mari.
Un jour, après beaucoup de suppliques, elle arrive à convaincre son mari de la laisser aller revoir sa famille qui lui manque horriblement et qui la croit morte.

D’abord accueillie avec joie par toute sa famille, son bonheur provoque bientôt la jalousie de ses deux sœurs. Ces dernières insinuent le doute et la peur dans son âme en sous-entendant que son mari est un monstre hideux qui chercher endormir sa vigilance pour ensuite la tuer.
Inquiète, elle cherche à découvrir son visage une fois rentrée au palace. Elle s’approche de lui, et observe son visage à l’aide d’une bougie.
Et elle découvre le divin Eros, dieu de l’amour, fils d’Arès et d’Aphrodite. Mais une goutte de cire tombe sur l’épaule du dieu, et celui-ci se réveille. Voyant que sa femme l’a trahie, il s’enfuit, laissant Psyché en larmes.

Aphrodite, énervée que son fils se soit amouraché à une mortelle, impose plusieurs travaux à la demoiselle : plus horribles et humiliants les uns que les autres (tel que séparés une montagne grains mélangés en les triant par couleur, ou nettoyer des écuries). Aphrodite essaye à chaque fois de pousser Psyché à son extrême limite pour la voir échouer, mais la jeune fille s’en sort toujours, parfois avec l’aide d’autres dieux.
Un jour, la déesse demande à Psyché d’aller chercher un liquide chez une de ses amies. Mais c’est évidemment un piège :  la route du retour est longue, un soleil ardent épuise Psyché, qui ne peut s’empêcher de boire un peu du liquide. En réalité, c’est une potion qui plonge quiconque la bois dans un sommeil éternel.
Eros, qui mourait de tristesse loin de Psyché et qui était partit à sa recherche, la trouve ainsi. Il décoche une de ses flèches magiques pour le réveiller.

Psyché, en voyant son mari, se jette dans ses bras, et Eros l’emmène à l’Olympe où il demande l’autorisation à Zeus de l’épouser. Ce dernier accepte et fait même de Psyché une déesse mineure. Aphrodite ne peut s’opposer à la volonté du roi des dieux et doit s’incliner.
Psyché va ensuite se venger de ces deux sœurs : elle va allez les voir chacune à leur tour, tout en disant « Mon mari est Eros, le dieu de l’amour. Il m’a dit qu’il t’avait trouvé un époux. Saute du haut du rocher et le monstre viendra te prendre pour t’emmener jusqu’à lui ». Et les sœurs, chacune à leur tour, sautent dans le vide. Sauf que rien ne les rattrape et elles s’écrasent en bas.

Telle est l’histoire de Psyché !

Inazu des Rêves d'Artos
Pégase
avatar
Buffle
Pégase

_________________
La magie n’opère que si l’on consent à se laisser emporter par elle.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anges & Démons :: MYTHES & LÉGENDES :: MYTHOLOGIE GREC & ROMAINE-