Anges & Démons
Bonjour cher invité, bienvenue sur Anges & Démons, n'hésitez pas à vous inscrire et si c'est déjà le cas pensez à vous connectez.
Cordialement l'administration



 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

21 méthodes de méditation

 :: PSYCHISME & MÉTAPSYCHIQUE :: RELAXATION Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 5 Sep - 0:32
=> La méditation Dynamique (parfaite pour faire sortir le stress, les émotions.)
Recommandée pour être pratiquée le matin, cette méthode est une façon puissante de donner un coup de fouet au démarrage de votre journée. Elle offre une porte de sortie pour les tensions et les émotions retenues tout en étant un grand propulseur d´énergie. C'est certainement la technique de méditation la plus utilisée dans le monde actuel : effets garantis!
La méditation dynamique dure une heure et comporte cinq phases. On peut la faire seul, mais elle sera plus puissante encore si elle est pratiquée avec d´autres. Comme c´est une expérience individuelle, vous devriez rester non concerné par les autres personnes autour de vous et garder vos yeux fermés tout le temps, en utilisant de préférence un bandeau. Il est recommandé d´avoir l´estomac vide et de porter des vêtements amples et confortables.
C´est une méditation dans laquelle il s´agit d´être continuellement alerte, conscient, vigilant, quoi que vous fassiez. Restez un témoin. Ne vous égarez pas : pendant la respiration vous pourriez oublier et vous identifier à un tel point avec la respiration que vous oubliez d´en être le témoin. Mais alors vous ratez l´essentiel.
Respirez aussi vite que possible, aussi profondément que possible, mettez-y toute votre énergie mais restez néanmoins un témoin. Observez ce qui se passe comme si vous étiez juste un spectateur, comme si tout cela arrivait à quelqu´un d´autre, comme si tout cela ne se produisait que dans le corps, que la conscience est simplement centrée et regarde.

Comment fonctionne la méditation dynamique ?
L’enseignant spirituel Osho nous parle ici de la méditation dynamique qu’il a crée pour l’homme et la femme d’aujourd’hui :
La méditation dynamique est une méditation chaotique, une folie méthodique. Tout ce qui est réprimé en vous doit sortir. Une fois que c’est sorti, vous en êtes débarrassé, déchargé. Je vous vois tellement chargé, chacun porte l’Himalaya sur sa tête. Vous ne pouvez bouger d’un iota avec tout ce poids sur la tête. Jetez-le ! Osez, soyez courageux !
La méditation dynamique comporte quatre étapes. La première consiste en une respiration chaotique de dix minutes. J’insiste : « Chaotique ». Il n’y a pas de règle, seulement une respiration chaotique, inspiration et expiration.
Oubliez tout, hormis votre respiration.

C’est miraculeux, cela vous aidera à libérer vos émotions réprimées. C’est la respiration qui vous aidé à les réprimer et c’est seulement à travers la respiration qu’elles pourront être libérées.
Regardez un enfant, il respira différemment. Parce qu’il n’est pas encore cultivé, civilisé. Mais la société entière travaille à le socialiser et au moment où il devient conscient de la société, sa respiration change. Elle change à un moment particulier, lorsque l’enfant devient conscient de son sexe. – la respiration change. Elle devient superficielle, parce qu’une respiration profonde masse votre centre sexuel de l’intérieur, elle excite le centre sexuel ; elle pénètre profondément et aide l’énergie sexuelle à se mouvoir. La société, la religion, les soit disant religions ont toutes peur du sexe. Une fois que l’enfant a été condamné dans sa sexualité, il ne respirera plus jamais naturellement. Sa respiration deviendra superficielle parce que si elle est profonde, son centre sexuel sera excité. Il ne peut se permettre une respiration profonde. C’est pour cette raison que tout un chacun respire superficiellement.
Ainsi, la première étape de la dynamique crée simplement la situation opposée à celle crée par la société. Vous devez respirer si profondément que le centre sexuel est frappé de l’intérieur, frappé si fort que l’énergie est libérée.
Ces dix minutes de respiration chaotique aideront votre énergie corporelle à se mettre en mouvement. Chaque cellule de votre corps deviendra vivante et se mettra à danser. Et la danse des cellules vous entraîne à danser. Tout votre corps se mettra à danser et à sauter.
Permettez-le, c’est la manière d’entrer dans la rivière de l’existence.
Dans la seconde étape de la méditation dynamique, agissez à partir de votre folie pendant 10 minutes.
Ne soyez pas timide, nous ne sommes pas réunis dans ce but. Si vous la faîtes avec d’autres personnes, n’ayez pas peu des autres. Faîtes comme si vous étiez seul. Concentrez-vous absolument sur vous-même.

Et souvenez-vous, vous portez en vous de multiples folies. Vous le savez déjà, c’est pour cette raison que vous avez si peur. Exprimez-les !
Si vous voulez hurler, hurlez.
Si vous voulez pleurer, pleurez.
Si vous voulez sauter, sautez.
Si vous voulez danser, dansez.
Si vous voulez simplement être comme une enfant – jouant avec son corps, sautant, dansant, criant, faites-le !
Et faîtes le en jouant ; ne soyez pas sérieux. Si vous restez sérieux, vous ne pouvez pas être totalement libérés. Soyez ludique. Goûtez la folie qui sort de vous. Aidez-la, profitez-en, soyez coopératif. Une fois la folie libérée, vous vous sentirez léger, déchargé, vous vous sentirez pénétré d’un renouveau subtil comme si votre enfance était revenue.
Vous êtes redevenu un enfant nouveau-né, frais. Cette fraîcheur, cette innocence sont essentielles si vous voulez aller de l’avant.

Dans la troisième partie de la dynamique, vous utilisez le son « hou », comme un mantra.
Vous répéterez « hou », « hou », « hou » à haute voix avec force en y mettant toute votre énergie, comme si votre vie en dépendait.
Pendant 10 minutes, vous continuerez à crier « hou », hurler »hou », « hou » ! Que fera ce « hou » ?
Il provoquera deux choses. En criant »hou », la totalité de votre souffle est expulsée. Et plus vous crierez fort, mieux cela vaudra. Expirez avec le son pour laisser sortir le souffle totalement. Ainsi, un espace est crée en vous. Dans cet espace, l’énergie sexuelle peut se diriger vers le haut. Le « hou » aide l’énergie sexuelle à s’élever. En prononcant le « hou », votre centre sexuel se contracte, le souffle sort, et un espace est crée à l’intérieur de vous, tout près du centre sexuel. Dans cet espace, ce vide, l’énergie sexuelle peut monter.
Ces trois premières étapes de la Dynamique doivent être faites avec tant d’énergie et de force que rien ne reste en arrière. Vous ne retenez absolument rien ; vous êtes complètement immergé.
Après 30 minutes, vient un « stop ! ». Vous vous arrêtez immédiatement dans cette position. Soyez comme une statue de pierre. Ne bougez plus, ne criez plus. Aucun bruit, aucun mouvement. Ne faîtes aucun ajustement de votre corps, ne changez rien. Ne faîtes rien. Dans cette arrêt brusque vous tomberez dans votre centre. Le moment précédent vous tourniez comme un cyclone, en folle activité. Soudainement, le « stop » retentit. Tout s’arrête. Vous êtes jetés dans votre centre, vous devenez celui qui observe. Mais vous devez vous arrêter immédiatement. Si vous faîtes quoi que ce soit, vous ratez le moment.
Ne faîtes rien. Un seul mouvement est tout est raté. Lorsque vous entendez le « stop », arrêtez ! Quoi qu’il arrive. Peut-être que votre corps tombera, laissez le tomber. Mais n’intervenez pas. De manière tout à fait consciente ne faîtes rien.
Vous restez pétrifié pendant 15 minutes dans cette position. Ces 15 minutes vous apporteront une nouvelle expérience. Vous entrerez dans un nouvel espace intérieur, quelque chose qui est au-delà de vous, quelque chose d’inconnu. Et un simple aperçu de cet espace vous remplira de félicité. Pendant ces 15 minutes – dans cet état pétrifié – vous serez réellement vivant pour la première fois. Vous deviendrez celui qui observe, un témoin de votre propre corps.
Cette observation est la méditation. Dans cet été, vous vous sentirez remplis de lumière, la joie entrera en vous. Une présence divine sera là, tout autour, à l’intérieur, comme à l’extérieur. Mais vous ne devez être qu’un témoin de toute chose – de la lumière, de la joie, de la présence divine. Rien qu’un témoin.

=> La méditation Vipassana (parfaite pour juste observer et être. Danser et méditer parfaite pour ceux qui aiment danser, bouger le corps.)
La méditation Vipassana a été crée par le Bouddha, il y a 2500 ans. Elle est l'essence même de toutes formes de méditation. Aucune autre méthode n'a mené autant de gens à l'éveil.
Selon une étude approfondie, dirigée par le philosophe et sociologue Frédéric Lenoir, cette méditation assise et silencieuse est celle que préfèrent les Français.
Voici les instructions pour commencer à la pratiquer.
Durée suggérée : 40 minutes
Asseyez-vous dans une position confortable et propice à la vigilance. En lotus mais pas forcément…ce qui compte et que vous soyez dans une position confortable.
Ensuite, restez ainsi pendant 40 minutes. La colonne vertébrale et la nuque doivent être bien droites. Fermez les yeux, respirez normalement. Restez autant que possible immobile, ne modifiez votre posture que si c'est absolument nécessaire.
La chose essentielle à observer est le mouvement du ventre, juste au-dessus du nombril, à chaque inspiration et expiration. Ce n'est pas une technique de concentration, votre attention sera donc sollicitée par beaucoup d'autres choses.
Dans Vipassana, rien n'est considéré comme une distraction. En d'autres termes, quand quelque chose se manifeste, cessez d'observer votre souffle, centrez votre attention sur l'événement du moment jusqu'à que vous puissiez retourner au souffle. Il peut s'agir de pensées qui vous traversent l'esprit, de sentiments, de jugements, de sensations physiques, d'impressions suscitées par des stimulis extérieurs, etc.
Le point significatif est la vigilance et non l'objet de l'attention. Veillez donc à ne pas vous identifier avec ce qui entre dans la sphère de votre conscience. Restez simplement présent et vigilant.
Cette technique n'est pas forcément évidente et autant elle peut calmer le mental si elle vous correspond, autant elle peut être un obstacle si elle ne vous est pas adaptée. Essayez et si vous sentez bien, continuez et sinon arrêtez et essayez en une autre, plus énergétique peut-être comme les méditations actives.

=> La méditation No-Mind (pour ceux qui sont trop dans la tête !)
Cette petite méditation amusante et surprenante vous permet de vous débarrasser des tensions du mental et vous déplacer vers votre centre intérieur.
Première Étape: Le Charabia
Tout en étant assis, fermez vos yeux et commencez à dire n'importe quoi, baragouiner, à émettre des sons inarticulés, tout son ou mot à condition qu'ils n'aient pas de sens. Baragouinez en n´importe quelle langue que vous ne connaissez pas ! Permettez-vous d´exprimer tout ce qui a besoin d´être exprimé en vous. Jetez tout dehors : colères, angoisses, etc. Le mental pense toujours en termes de mots. Baragouiner aide à casser cette habitude continuelle d´exprimer avec des mots. De même, laissez votre corps être expressif.
PS : attention à ne pas vous faire mal !
Deuxième Étape: Se tourner vers l´intérieur
Après quelques minutes de charabia, arrêtez-vous.
Restez assis ou allongez-vous "comme un sac de riz", de façon à être étendu sur le dos, complètement immobile et détendu pendant quelques minutes et laissez venir l'immobilité silencieuse.

=> La méditation du Rire (idéale pour ceux qui sont trop sérieux et qui veulent plus de rire dans leur vie.)
Il y a certains moments où, sans en être conscient, vous êtes dans un lâcher prise. Par exemple, lorsque vous riez vraiment; un rire venant du ventre, pas de la tête, mais de votre ventre; sans le savoir, vous êtes détendu, vous êtes dans un lâcher prise. C'est pourquoi le rire est si salutaire. Il n'y a aucune autre médecine qui peut vous aider autant dans le fait d'atteindre le bien être. La prochaine fois que vous riez, soyez alerte de combien détendu vous êtes.
Quand: Le soir avant de vous endormir et le matin au réveil.
Durée: 10 à 40 minutes.
Première Étape: Créez un gloussement
Assis en silence, créez simplement un gloussement de rire dans votre être, comme si le corps tout entier glousse de rire. Avec le rire, commencez à vous balancer, laissez le rire s'étendre à vos mains, à vos pieds. S'il vient bruyamment, permettez-le; s'il vient tranquillement, permettez-le. Permettez à tout votre corps d'être impliqué, pas juste les lèvres et la gorge, mais laissez le rire monter de vos talons et laissez ensuite ces ondulations subtiles se déplacer vers le ventre. Visualisez vous en tant que petit enfant et si l'envie vous en vient, roulez par terre comme un enfant. Le bruit n'est pas tant significatif que la totalité de votre engagement.
Ne restez pas raide; détendez-vous et coopérer. Si au début vous l'exagérez un peu, cela aidera.
Deuxième Étape: Enracinez-vous
Allongez-vous sur la terre ou sur le plancher, à plat ventre sur la terre et nu est le mieux. Prenez contact avec la terre, sentez que la terre est votre mère et que vous êtes un enfant, perdez-vous dans cette sensation, respirez avec la terre, sentez-vous un avec la terre.
Troisième Étape: Dansez !
Dansez pendant 20 minutes, mettez de la musique et dansez, à l'extérieur s'il fait assez chaud, autrement à l'intérieur. Après ce temps de contact avec la terre, votre danse aura une qualité différente, parce que la terre stimule. En six à huit mois vous verrez apparaître de grands changements. Le rire avant le sommeil donnera le ton à votre sommeil, vos rêves deviendront plus joyeux, plus exubérants et ils aideront votre rire du matin; ils créeront un contexte et le rire du matin donnera le ton à toute votre journée.
Pendant la journée, chaque fois qu'il y a une occasion de rire, riez.

=> La méditation des pleurs (parfaite pour ceux qui ont de la tristesse à faire sortir !)
Les pleurs sont un des premiers moyens de communication de l'enfant pour exprimer ses besoins et ses désirs. Les pleurs, tout le monde le sait, sont très réprimés dans notre société....c'est un peu mal vu de montrer sa douleur, c'est une preuve de faiblesse... chaque fois qu'on a une peine, une douleur, nous la gardons pour soi, et c'est quelque chose qui reste en nous comme un poison.
Pour les hommes, surtout, c'est souvent plus difficile de pleurer... car le conditionnement ne le favorise pas... souvent, on a appris à l'homme d'être fort, à ne pas montrer ses sentiments, à ne pas être émotionnel. Or si on ne se permet pas de pleurer, on se coupe de notre propre sensibilité, de la douceur qui est nous.
Pour pratiquer cette méditation, nous vous suggérons de prévoir 1 bonne heure, de vous isoler dans votre chambre (en vous assurant de ne pas être dérangé) et de mettre des musiques mélancoliques (exemple Jacques Brel, Joe Dassin, John Lenon (Imagine) ou des musiques de film qui touchent votre cœur...) afin de soutenir cette phase, mais l'important, c'est d'aller en soi, de laisser sortir les pleurs et de sentir la douleur, la peine.
Cette méditation dans cette première phase nécessite votre totalité, vous pouvez pour vous aider penser aussi à des choses tristes (guerre en Irak, la misère du monde, les échecs de votre vie, la perte d’êtres chers, la fin d’une belle histoire d’amour etc. etc.) mais il faut savoir que nous avons toujours des pleurs – beaucoup de pleurs sont enfouis en nous. Nous avons souvent eu tellement de déceptions et de moments difficiles et si vous pensez que vous n’avez plus de pleurs... détrompez vous... elles sont là... il suffit de creuser un peu. C’est un peu comme un oignon... il y a des couches et des couches de tristesse en nous. Et, pour avancer joyeusement dans notre vie, il est important (quand cela est nécessaire) de laisser sortir les pleurs et la tristesse. C’est un cadeau que nous pouvons nous faire. N’ayez pas honte de vos pleurs. Soyez au contraire très fier de vos pleurs, elles sont l’expression de notre être profond. Pleurer est le signe de notre humanité, de notre courage, il est beaucoup plus facile de se fermer et de se battre avec la vie. Pleurer demande de la vulnérabilité, de l’amour, un lâcher prise.
Une fois que vous sentez que vous avez assez pleuré, asseyez vous ou allongez-vous et restez en silence sans bouger pendant 20 minutes.
Cette méditation thérapeutique est très puissante et ensuite, vous vous sentirez plus vulnérable et sensible - donc soyez doux et gentil avez vous-même après cette méditation !

=> La méditation Kundalini (excellente pour se débarrasser de la fatigue après la journée de travail.techniques de méditation)
Cette méditation dure une heure et comporte quatre étapes (les trois premières avec musique et la quatrième sans). Commencez avec le tremblement, puis la dance et finissez immobile et en silence. Cette méditation est pratiquée en fin d'après-midi pour se nettoyer du stress accumulé dans la journée.
Première phase: 15 minutes
Soyez souples et laissez votre corps se secouer, sentez les énergies en mouvement, partant de vos mains et de vos pieds. Laisser aller et devenez le tremblement. Les yeux peuvent être ouverts ou fermés.
Deuxième phase: 15 minutes
Dansez totalement. . . quoi que vous sentiez et laissez tout le corps se mouvoir comme il le désire.
Troisième phase: 15 minutes
Fermez les yeux et restez absolument tranquille, assis ou debout - restez témoin de ce qui se passe à l'intérieur et à l'extérieur.
Quatrième phase: 15 minutes
Fermez les yeux, couchez vous et restez ainsi en silence

=> Méditation Chakra Sound (Sons dans les chakras, pour harmoniser les 7 chakras)
Cette méditation développée sous la guidance de l’enseignant spirituel Osho utilise une musique spéciale et les sons de la voix du méditant pour éveiller et harmoniser les chakras (centres d’énergie). Elle peut vous conduire vers un silence intérieur profond et paisible.
Elle peut être pratiquée à toute heure de la journée.
Musique composée par Karunesh.
1ère étape : Les sons dans les chakras
Fermez les yeux et écoutez la musique.
Phase d'harmonisation des chakras.
Vous pouvez être debout, assis confortablement ou allongé pour cette méditation.
Gardez le dos bien droit et le corps relaxe, détendu. Respirez par le ventre plutôt que par la poitrine.
Vous pouvez aussi émettre des sons avec la bouche ouverte tout le temps et les joues doivent être détendues.
Faîtes vibrer un son pendant 2 minutes et demie dans chacun des chakras en commençant par la base et en montant jusqu'au 7ème (on suppose ici 7 chakras) et redescendre selon son rythme propre en 2 minutes et demie.
Donc, si vous le souhaitez, faîtes des sons dans le 1er chakra. Vous pouvez faire un son ou varier le son. Laissez vous porter par la musique, soyez créatif avec le son. Sentez que le son vibre au centre du chakra. Au départ, imaginez les chakras, si nécessaire, cela peut aider. Cette imagination combinée à la vigilance peut vous permettre de ressentir les vibrations intérieures dans chaque chakra.
Après un moment, vous allez entendre que les sons changent et que la tonalité devient plus forte, c’est une indication que désormais vous écoutez les sons dans le 2ème chakra.
Vous pouvez là aussi si vous le souhaiter faire des sons ou bien vous ne faîtes que écouter la musique, c’est comme vous le souhaitez.
Cela se répète ainsi jusqu’au 7ème chakra.
Ensuite, vous redescendez chakra par chakra. Et vous écoutez les sons dans chaque chakra et vous pouvez faire des sons si vous le souhaitez.
A la fin de la 1ère séquence, il y a une pause de silence avant que la prochaine démarre.
Lors de cette pause, vous sentirez que votre corps devient comme une flûte de bambou, creuse, vide à l’intérieur. Sentez l’énergie et les vibrations sur votre crâne ainsi qu’à la base de votre colonne vertébrale.
Cette séquence d’harmonisation des chakras va se répéter 3 fois. A chaque fois, vous allez harmoniser les 7 chakras en montant et en descendant.
Lorsque vous devenez plus familier avec cette méditation, vous pouvez laisser aussi venir des images dans chaque chakra. Pas besoin de créer des images, laissez les juste venir. Soyez réceptif. Cela peut être des couleurs, des symboles, des scènes de nature. Ou peut-être que cela viendra sous forme de pensée : vous pensez à l’or par exemple plus que de voir de l’or.
La position des 7 chakras dans le corps
1. le plancher pelvien, la zone sexuelle, le périnée
2. un peu au dessous de l'ombilic
3. le plexus solaire
4. la zone du cœur, poitrine, épaules, bras
5. la gorge
6. l'espace entre les 2 yeux, le 3e œil
7. la "couronne", au-dessus de la tête, s'étendant à l'infini dans le cosmos
2ème étape : 15 minutes de Silence
Restez assis ou allongé les yeux fermés. Restez en silence et ne portez votre attention sur rien de particulier. Soyez juste un observateur, un témoin de ce qui se passe en vous. Soyez juste relaxe, détendu et ne jugez pas ce qui se passe.
Lorsque des pensées ou émotions vous traversent, laissez-les vous traverser en essayant de ne pas les alimenter. Ne les chassez pas, juste observez, acceptez et laissez les simplement se dissoudre, si possible. Quand vous le pouvez, revenez à votre centre, à votre respiration sans vous occuper de la pensée qui vous en a éloigné.
L'objectif n'est pas de ne pas avoir de pensées, mais de contacter votre Soi profond.
Le Gong sonne, fin de la méditation.

=> La méditation Relaxation (en 4 étapes, parfaite pour ceux qui ont envie d’une méditation silencieuse et calme.)
méditation des 4 niveaux de relaxation:
Cette méthode est utile pour ces moments où vous êtes malade parce qu´elle aide à construire une connexion affectueuse, à créer un rapport entre vous-même et votre complexe corps/mental. Alors vous pouvez prendre une part active dans votre propre processus de guérison. Un conseil : faîtes la allongé...
Première Étape: Le Corps
"Rappelez-vous autant de fois que possible d´observer votre corps et de voir si vous portez des tensions quelque part dans le corps - la nuque, la tête ou les jambes & Détendez-les consciemment. Allez simplement à cette partie du corps, et persuadez la, dites lui affectueusement "détends-toi" ! Vous serez étonné, si vous approchez n´importe quelle partie de votre corps, il écoute, il vous suit, c´est votre corps ! Les yeux fermés, allez à l´intérieur du corps des orteils à la tête, recherchez n´importe quel endroit où il y a une tension. Et alors parlez à cette partie du corps comme vous parleriez à un ami, laissez un dialogue s´établir entre vous et votre corps. Dites-le de se détendre et dites -lui qu´il n´y a rien à craindre. "N´ai pas peur, je suis ici pour prendre soin de toi, tu peux te détendre". Lentement lentement, vous apprendrez ce tour de main. Alors le corps devient détendu."
Deuxième Étape: Le Mental
"Faites alors un pas de plus, plus profond, dites au mental de se détendre. Et si le corps écoute, le mental écoute également. Mais vous ne pouvez pas commencer par le mental, vous devez commencer par le début. Vous ne pouvez pas commencer par le milieu. Beaucoup de gens commencent par le mental et ils échouent, ils échouent parce qu´ils commencent à partir du mauvais endroit. Tout doit être fait dans le bon ordre.Si vous devenez capable de détendre le corps volontairement, alors vous pourrez aider votre mental à se détendre volontairement. Le mental est un phénomène plus complexe. Une fois que vous êtes devenu confiant que le corps vous écoute, vous aurez une nouvelle confiance en vous-même. Maintenant, même le mental peut vous écouter. Cela prendra un peu plus longtemps avec le mental, mais cela est possible."
Troisième Étape: Le Coeur
"Lorsque le mental est détendu, commencez alors à détendre votre coeur, le monde de vos sentiments, de vos émotions, qui est encore bien plus complexe, plus subtile. Mais maintenant vous vous déplacerez avec confiance, avec une grande confiance en vous-même. Maintenant vous savez que c´est possible. Si c´est possible avec le corps et possible avec le mental, c'est aussi possible avec le cœur."
Quatrième Étape: L´Être
"Alors seulement, lorsque vous êtes passé par ces trois étapes, pouvez-vous entreprendre la quatrième. Maintenant vous pouvez aller au noyau le plus secret de votre être, qui est au-delà du corps, du mental et du coeur, le centre même de votre existence.Vous serez à même de le détendre également et cette relaxation apporte certainement la plus grande joie possible, l´ultime extase et acceptation. Vous serez plein de félicité et de réjouissance. Votre vie aura en elle la qualité de la danse."

=> La méditation Regard Intérieur (parfaite pour ceux qui ont envie d’aller à l’intérieur.)
Cette technique de méditation vous permet de vous découvrir de l'intérieur, dans votre monde intime et d'observer le corps et le mental jusqu'à que vous soyez un pur témoin.
Durée : quelques minutes !
Instructions :
Vous pouvez la faire maintenant sur votre chaise, devant votre ordinateur.
Les yeux fermés, vous allez faire l'inventaire de votre organisme, membre par membre, organe par organe. Allez d'abord dans un orteil, oubliez le reste. Regardez bien dans tous les détails. Vous serez séparé de votre corps, car la chose vue n'est jamais l'entité qui voit. L'observateur est distinct de la chose observée.
Ensuite, entrez dans votre tête. Vous découvrirez le mental, l'intellect, les pensées qui ne s'arrêtent jamais. Simplement, observez les toujours en gardant les yeux fermés sans juger... laissez venir et partir ces pensées... alors vous comprendrez que vous n'êtes pas non plus le mental puisque vous pouvez les observer.
C'est cela la méditation et si vous pouvez faire cela pendant quelques minutes, vous comprendrez que vous n'êtes ni le corps ni le mental. Vous êtes juste ce témoin.

=> Méditation pour Couples (Technique de base du tantra, parfaite pour ceux qui veulent méditer à 2 !)
1) Créez un espace d'amour
Tout d'abord, apprêtez le lieu de votre méditation pour qu'il soit beau et agréable. Votre chambre doit devenir un temple. Placez une chandelle aux quatre coins de votre espace, faîtes brûler de l'encens, mettez une musique que vous aimez et même un bouquet de fleurs par exemple.
L'idée est de briser la routine du couple et de redonner son sens du sacré à l'Amour !
2) La reconnaissance
Ensuite, debout ou à genoux, devant votre partenaire, inclinez-vous profondément devant lui ou elle en joignant les mains, mais sans cesser de le(la) regarder dans les yeux. Tout en vous traduit votre révérence, votre reconnaissance pour l'autre.
3) Sentir là où on en est
Assis face à face, yeux dans les yeux, prenez le temps de vous demander chacun à quelle distance de l'autre vous vous sentez le plus confortable ? Cette distance vous semble-t-elle intolérable, ou agréable ou sécurisante ? Eprouvez-vous une envie irrésistible de vous jeter tout de suite dans les bras l'un de l'autre ou désirez vous plutôt être seul ?
Ce petit exercice est important et peut durer plusieurs minutes car beaucoup d'entre nous se refusent à établir leur territoire par peur de perdre leur partenaire ou cas inverse, nous défendons farouchement et agressivement notre territoire sans jamais, laisser les autres s'approcher.
4) Le regard méditatif
Elle consiste à se mettre nu, face à face avec son partenaire, et à regarder l'un et l'autre c'est tout : rien à faire d'autre sans se quitter des yeux, que de sentir tout ce qui se passe à l'intérieur de soi, le désir, la frustration, quoi que ce soit et ce pendant 30 minutes.
5) Le massage
Vous pouvez aussi échanger un massage. Massez-vous l'un l'autre le plus souvent possible. Certains ne peuvent s'empêcher d'y mettre une connotation sexuelle; quelle erreur ! Le premier bénéfice du massage est de faire tomber le niveau de stress et ensuite d'augmenter la sensibilité de toutes les parties du corps. Prenez le temps de choisir les huiles parfumées qui vous plaisent.

=> être dans le oui ! (pour ceux qui se sentent négatifs.)
Quand :
Chaque nuit, avant de vous endormir, pendant au moins 10 minutes et de nouveau au réveil pendant au moins 3 minutes. Également pendant la journée, chaque fois que vous vous sentez négatif, allongez-vous sur votre lit et faites-la.
Instructions :
Commencez à mettre votre énergie dans le Oui, faites un mantra du Oui. Assis sur votre lit, commencez à répéter: Oui... Oui... Devenez en résonance avec lui. Dans un premier temps vous le répétez simplement, entrez ensuite dans son ressenti, commencez à balancer avec lui. Permettez-lui d'envelopper tout votre être de la tête aux pieds. Laissez-le vous pénétrez profondément. Si vous ne pouvez pas le prononcer à voie haute, dites au moins silencieusement Oui... Oui... Oui !

=> Méditer la nuit (la nuit est un moment idéal pour méditer.)
Nous ne sommes souvent pas conscients des beautés de la nuit... et la nuit est considérablement belle. C´est un bon moment pour la méditation.
Soyez simplement seul, asseyez-vous silencieusement, regarder l´obscurité. Devenez un avec l´obscurité, disparaissez en elle. Regardez les étoiles -- ressentez la distance, le silence, le vide et utilisez la nuit pour votre méditation. Assis dans le lit, ne faites rien, ressentez simplement.
Essayez-la et si cette méditation vous plaît commencez à utiliser la nuit de plus en plus comme une méditation. Peu à peu vous vous sentirez énormément en résonance avec la nuit. La nuit est profondément spirituelle, le monde entier s´endort. Tout s'arrête... le trafic s´arrête, les bruits s'arrêtent... le monde mondain n´est plus.

=> être conscient de l'ego (Abandonner votre ego, chiche ?)
La plupart d'entre nous portons des blessures. Du fait de notre ego, notre être tout entier est une blessure. Et nous la portons partout où nous allons. Personne ne cherche à nous blesser, personne n´est dans l'attente de nous faire du mal; chacun est occupé à protéger ses propres blessures. Qui aurait assez d´énergie ? Mais cela arrive tout de même parce que nous sommes tellement prêt à être blessé, tellement prêt, dans l´attente des coups.
L'instruction pour cette méditation est simple :
Soyez conscients de votre blessure. Ne l´aider pas à croître, laissez-la se guérir et elle ne sera guérie que lorsque vous irez à sa racine. Moins votre mental interviendra, plus vite votre blessure guérira; sans mental, pas de blessure. Vivez une vie sans tête. Allez et acceptez les choses comme elles sont.
Pendant vingt-quatre heures seulement, essayez - une acceptation totale, quoi qu´il arrive. Quelqu´un vous insulte, acceptez le, ne réagissez pas et voyez ce qui se passe. Soudain vous éprouverez un flot de vitalité que vous n´aviez jamais ressentie auparavant.

=> Fumer et méditer (la conscience dissout nos dépendances.)
Cette technique de méditation consiste à se concentrer sur une habitude, le tabagisme par exemple, pour comprendre d'où elle vient et découvrir par la même occasion la racine de toutes les habitudes. Si vous ne fumez pas, vous avez de la chance. Trouvez une autre habitude, vous n'en manquerez certainement pas, et polarisez votre attention sur elle. Le secret consiste en ceci : ne soyez plus un robot, un automate !
Indications :
Prenez votre paquet de cigarettes lentement, avec attention. Observez le moindre de vos gestes : en portant la cigarette à votre bouche, en l'allumant, en aspirant la première bouffée. soyez vigilant, ne laissez rien passer. Au bout d'une semaine ou plus, lorsque votre attention sera bien aiguisée, prenez une cigarette, arrêtez-vous, abandonnez-là.
Ce sera facile.

=> La méditation Mandala (puissante, physique et intense.)
Voici une autre technique très puissante, physique et intense qui crée un cercle d'énergie d'où émerge naturellement un état d'être. Cette méditation comporte quatre étapes de 15 minutes chacune.
Première phase: 15 minutes
Les yeux ouverts, courrez sur place; commencez doucement et allez graduellement de plus en plus vite. Montez vos genoux aussi hauts que possible. Respirer profondément et régulièrement tournera l'énergie vers l'intérieur. Oubliez le mental, oubliez le corps, persévérez.
Deuxième phase: 15 minutes
Asseyez-vous les yeux fermés, la mâchoire ouverte et détendue. Laissez votre corps entrer doucement dans un balancement à partir du ventre, comme un arbre sous le vent. Sentez le vent venant de tous les côtés. Cela conduira vos énergies réveillées vers le centre situé près du nombril.
Troisième phase: 15 minutes
Allongez-vous sur le dos, ouvrez les yeux et, avec la tête immobile, faites tourner vos yeux dans le sens des aiguilles d'une montre. Balayez le regard le plus largement et le plus vite possible comme si vous suiviez la petite aiguille d'une immense horloge tournant à grande vitesse. Cela conduira vos énergies maintenant centrées vers le troisième œil.
Quatrième phase: 15 minutes
Fermez les yeux et restez tranquille

=> La méditation Gourishankar (méditation pour le soir.)
La méditation pour le soir, consiste en quatre phases de quinze minutes chacune. Les deux premières phases sont une préparation pour le Latihan spontané de la troisième phase. Si la respiration est faite correctement dans la première phase, le gaz carbonique insufflé dans la circulation sanguine vous rendra aussi euphorique que d´être au sommet du Gourishankar (Mt Everest).
Première phase: 15 minutes
Asseyez-vous avec les yeux fermés. Inspirez profondément par le nez, remplissant vos poumons. Retenez la respiration aussi longtemps que possible, puis expirez doucement par la bouche, et gardez les poumons vides aussi longtemps que possible. Continuez ce cycle de respiration durant toute cette phase
Deuxième phase: 15 minutes
Revenez à une respiration naturelle et contemplez doucement, tranquillement une flamme de bougie ou une lumière stroboscopique bleue. Gardez votre corps immobile.
Troisième phase: 15 minutes
Les yeux fermés, mettez-vous debout et laissez votre corps être relaxé et réceptif. Laissez votre corps se mouvoir doucement comme il le veut. Ne faites pas les mouvements, laissez-les simplement se produire avec douceur et élégance.
Quatrième phase: 15 minutes
Allongez-vous les yeux fermés, silencieux et immobile

=> La méditation No Dimension (méditation soufie, pour centrer son énergie dans le hara.)
Cette méditation soufie est unique; elle prend comme point de départ le corps, l'expression physique de votre monde intérieur. C'est une méthode puissante pour centrer son énergie dans le hara, situé juste au dessus du nombril. Elle est basée sur une technique soufi de mouvements visant à développer la conscience et l'intégration du corps. Parce que c'est une méditation soufi elle est libre et non sérieuse. En fait elle est tellement non sérieuse que vous pouvez même sourire en la pratiquant !!
Cette méditation d'une heure comprend trois phases. Durant les deux premières phases les yeux sont ouverts mais ne se focalisent sur rien, durant la troisième phase ils sont fermés.
La musique, spécialement créée par les musiciens Shastro et Cyrus pour cette méditation, commence lentement et devient graduellement de plus en plus rapide telle une force qui entraîne toujours plus haut.
Première phase : mouvements soufi, 30 minutes
Une danse ininterrompue composée de six mouvements. Vos yeux sont ouverts. Debout, vous placez votre main gauche sur le coeur et la droite sur votre hara. Restez immobile quelques instants en écoutant simplement la musique afin de vous centrer. Cette partie de la méditation commence lentement et augmente en intensité.
Si vous la pratiquez avec d'autres vous pouvez vous désynchroniser et penser que vous vous êtes trompé. Lorsque cela se produit, arrêtez-vous, regardez là où en sont les autres et reprenez dans la même cadence et même rythme.
Lrsque la cloche sonne commencez la séquence comme décrit plus bas. Les mouvements viennent toujours de votre centre ou hara et s'appuient sur la musique pour garder le bon rythme. Les hanches et les yeux font face au mouvement de la main. Faites en sorte que vos mouvements soient continus et gracieux.
La gorge émet le son puissant "Shoo" ("Chou" pour les français!) en synchronicité avec la musique enregistrée. Répétez la séquence de six mouvements sans interruption pendant 30 minutes.
Description de la séquence.
1) Joignez le dos de vos mains et dirigez leurs extrémités vers le hara . Inspirez par le nez, amenez vos mains au niveau du coeur et ressentez les avec amour. Expirez en produisant le son "Shoo" ("Chou") venant de votre gorge et envoyez de l'amour au monde entier. En même temps avancez le bras droit (les doigts tendus et la paume dirigée vers le bas) ainsi que le pied droit et posez le dos de la main gauche pointant vers le hara. Revenez à la position de départ avec les deux mains sur le hara.
2) Répétez ce mouvement avec le bras et le pied gauche. Revenez à la position de départ avec les deux mains sur le hara.
3) Répétez ce mouvement avec le bras et le pied droit en tournant sur votre côté droit. Revenez à la positions de départ avec les deux mains sur le hara.
4) Répétez ce mouvement avec le bras et le pied gauche en tournant sur votre côté gauche. Revenez à la position de départ avec vos deux mains sur le hara.
5) Répétez ce mouvement avec le bras et le pied droit mais en vous retournant en arrière par le côté droit. Revenez à la position de départ avec les deux mains sur le hara.
6) Répétez ce mouvement avec le bras et le pied gauche en vous retournant en arrière par votre côté gauche. Revenez à la position de départ avec vos deux mains sur le hara.
Cette première phase prend fin lorsque la musique s'arrête. La deuxième phase commence avec une nouvelle musique.
Deuxième phase : whirling, 15 minutes
Commencez par placer votre gros orteil droit sur le gauche. Croisez vos bras sur votre poitrine, enlacez vous et éprouvez de l'amour pour vous-même. Lorsque la musique commence inclinez-vous devant l'existence et remerciez la d'être là pour cette méditation. Lorsque le tempo change, commencez à tourner sur vous-même, soit vers la gauche, soit vers la droite, comme cela vous convient le mieux. Si vous tournez vers la droite placez votre pied et votre bras droit vers la droite et votre bras gauche dans la direction opposée. Lorsque vous commencez à tourner vous pouvez placer vos mains dans la position qui vous semble la meilleure pour vous. Si vous n'avez jamais pratiqué le whirling faites le très, très lentement au début et une fois que votre mental et votre corps se sont habitués au mouvement le corps accélèrera naturellement. Ne vous forcez pas à aller trop vite trop tôt. Si vous ressentez un vertige ou si vous sentez que c'est trop pour vous, c'est bien de s'arrêter, debout ou de s'asseoir. Pour arrêter le whirling, ralentissez et croisez les bras sur la poitrine et le coeur.
Troisième phase : silence, 15 minutes
Étendez-vous sur le ventre, les yeux fermés. Laissez vos jambes écartées, ne les croisez pas pour permettre à toute l'énergie que vous avez reçu de circuler à travers vous. Il n'y a rien d'autre à faire qu'à être seulement avec vous-même. Si c'est désagréable d'être couché sur le ventre, couchez-vous sur le dos. Un coup de gong vous indiquera la fin de la méditation.

=> Les thérapies méditatives (Mystic rose, Born Again et No Mind)
L’enseignant spirituel Osho considère la thérapie comme insuffisante pour régler les problèmes humains mais efficace pour amener à la méditation. C'est dans cet esprit qu'il a développé les thérapies méditatives.
Elles permettent aux participants de se débarrasser des tensions et des répressions qui les empêchent de s'asseoir en silence et d'observer le mental qui est en fait le problème de base.
Ces méthodes sont simples et effectives et nécessitent peu d'interaction entre les participants. Elles aident simplement chaque individu à aller plus profondément dans son processus de transformation. Aucun thérapeute n'est nécessaire - seul un animateur formé à ces méthodes est suffisant.
Les Thérapies Méditatives d'Osho sont offertes régulièrement à la Mulitversité du Centre International de Méditation Osho à Pune en Inde et aussi parfois en France ou en Europe.
Contactez directement Meditationfrance si vous voulez participer à une thérapie méditative, nous tenterons de vous donner les différentes possibilités.
Découvrez les 3 thérapies méditatives :

=> La Mystic Rose est une thérapie méditative puissante et unique qui dure trois heures par jour pendant trois semaines et qui permet une véritable transformation intérieure selon les expériences de milliers de participants.
L’homme et la femme d’aujourd’hui sont très différents de l’époque de Jésus ou de Bouddha. Nous avons beaucoup plus d’émotions et un nettoyage émotionnel est souvent nécessaire pour trouver la paix intérieure.
L’enseignant spirituel Osho, le créateur de la méthode a dit au sujet de la Mystic Rose : « C’est vraiment ma méditation par excellence ! » et il ajoute « J’ai inventé beaucoup de méditations, mais celle là est certainement la plus essentielle et la plus fondamentale. Elle peut transformer la planète entière ! ».
Le processus est très simple. Pendant la première semaine (3 heures), les participants rient "sans aucune raison". Cela permet de faire disparaître les blocages et de libérer notre spontanéité intérieure et notre joie.
La deuxième semaine est consacrée aux pleurs (3 heures) et la troisième semaine consiste simplement à observer le silence et à entrer en méditation (3 heures).
Cette technique est libératrice et certaines recherches scientifiques récentes en Italie ont montré qu’elle amène des résultats exceptionnels : elle favorise le détachement par rapport aux émotions négatives, augmente la capacité à ressentir et à être plus serein dans le quotidien.
Les 3 étapes détaillées :
Les Rires
Les RiresTrois heures de rire par jour pendant la première semaine, vous permettra de retrouver la source du rire de l'enfant en vous. Physiquement et psychiquement, il est sain de rire et très vite vous découvrirez une fraîcheur et une sensibilité dans votre corps qui vous apporteront un profond sentiment de " lâcher-prise".
Les Pleurs
Trois heures de pleurs par jour pendant la deuxième semaine : une fois le rire passé, vous vous retrouverez inondé de larmes. Ce phénomène sera libérateur et vous serez soulagé de beaucoup de peines et de souffrances. A l'heure actuelle les psychiatres modernes (Janov notamment) reconnaissent les bienfaits des pleurs sur notre santé mentale
Le Silence
Le Silence au plus profond du rire et des pleurs, le mental lâche prise et une immense relaxation se produit, vous ouvrant la porte à la méditation et au silence. Pendant la dernière semaine vous pourrez, sans effort, allez plus profondément dans ce silence qui est votre propre nature.
En dehors des trois heures de la Mystic Rose, les participants sont en général pris en charge et invités à rester dans l’énergie de la semaine dans laquelle ils se trouvent. Par exemple, ils peuvent faire du travail méditatif, des ateliers qui restent dans l’esprit du rire si c’est la semaine du rire.

=> Born Again est une thérapie méditative créée par Osho qui nécessite deux heures par jour sur sept jours.
Pendant la première heure, les participants ont tout l'espace et la liberté de se comporter comme des enfants.
La deuxième heure, ils s'assoient en silence.
Voilà ce qu'Osho dit sur cette méditation :
Rappelez vous: Retrouvez, regagnez votre enfance Tout le monde aimerait la retrouver mais peu font réellement quelque chose pour la retrouver. Tout le monde voudrait regagner son enfance! Les gens disent toujours que leur enfance était le paradis...et les poètes écrient souvent sur la beauté de l'enfance. Qui vous en empêche? Regagnez la!
La poésie ne vous aidera guère et le fait de vous rappeler que c'était le paradis ne vous aidera pas plus. Pourquoi ne pas simplement y retourner? Pourquoi ne pas redevenir un enfant? Je vous dis simplement que si vous redevenez un enfant, vous grandirez d'une manière nouvelle. Pour la première fois, vous serez à nouveau plein de vie. Et quand vous retrouvez les yeux de l'enfant, sa sensibilité-- jeune, et vibrant de vie-- La vie entière vibre avec vous. Rappelez vous, c'est votre propre vibration qui a besoin d'être transformé. Le monde vibre déjà en extase; c'est simplement que vous n'êtes pas connectés. Le problème n'est pas avec le monde, mais avec vous: vous n'êtes pas connecté au monde. Le monde est constamment en danse, en extase...chaque moment, il est en festivité. Le festival continue d'éternité en éternité, simplement vous n'y êtes pas connectés. Vous vous êtes décrochés et vous avez accumulez plein de savoir; vous êtes devenus très mature ! Vous êtes fermés. Débarrassez-vous de ces barrières et laissez-vous portez par le courant de la vie. Quand la tempête arrive, les arbres dansent, vous aussi, dansez. Quand la nuit arrive, tout devient noir, vous aussi devenez noir. Et le matin, quand le soleil se lève, vous aussi, faîtes en sorte que le soleil se lève en vous. Soyez comme un enfant, amusez-vous sans penser au passé.
Un enfant ne pense jamais au passé. En fait, il n'a pas de passé sur lequel il pourrait réfléchir. Un enfant ne s'inquiète pas plus du futur; Il n'a pas conscience du temps. Il vit sans aucune inquiétude. Il agit dans le moment; Il ne garde jamais des choses du passé. Si il est en colère, il est en colère maintenant et dans cette colère, il peut dire à sa mère "je te hais". Et, ce ne sont pas que des mots, il les pense. En fait, à ce moment, il est réellement en colère. Un instant plus tard, il embrassera sa maman et lui dira "je t'aime". Il n'y a pas de contradiction. Ce sont deux moments différents. Il était pure colère et maintenant il est pur amour. Il est comme la rivière qui coule en zigzag. Mais où qu'il soit, -- où que soit la rivière-- il est total, et en complet laisser-aller.
Pendant ces jours, soyez totalement un enfant -- totalement! Si vous haïssez, haïssez; Si vous aimez, aimez; si vous êtes en colère, soyez en colère; et si vous êtes joyeux, soyez joyeux et dansez!. Ne gardez rien du passé. Restez avec le moment présent; Ne vous préoccuper pas du futur. Durant ces 8 jours, ne vous préoccuper pas du temps. Sortez du temps! C'est pourquoi, je vous dis de ne pas être sérieux: car le plus sérieux vous êtes, le plus vous êtes conscient du temps. L'enfant vit dans l'éternité. Il n' y a pas de temps pour lui. Il n'en est même pas conscient. Ces huit jours seront une réelle méditation si vous arrivez à être au de là du temps. Vivez dans le moment et soyez vrai.
Soyez joueur. Ce ne sera pas facile car vous êtes tellement structuré. Vous avez une armure et il vous ait difficile de vous en défaire, de vous en séparer. Vous ne pouvez pas danser, vous ne pouvez pas chanter, vous ne pouvez même pas sauter; vous ne pouvez même pas rire ou crier. Même pour rire, il vous faut quelqu'un - pour que vous puissiez vous moquez de lui. Vous ne pouvez pas simplement rire. Il vous faut une raison: alors seulement vous pouvez rire ou pleurer.
Mettez de côté votre savoir, vos connaissances et votre sérieux Soyez complètement joueur pour huit jours. Vous n'avez rien à perdre. Si vous ne gagnez rien en faisant cette méditation...de toute façon vous ne perdrez rien. Qu'est-ce que vous pouvez bien perdre ? En fait, c'est le contraire... je vous le dis: vous ne serez jamais le même après ce groupe. Si j'insiste sur le fait de s'amuser, c'est pour cette raison: je veux que vous reveniez au point où vous avez arrêtez de grandir. Il y a eu un moment où vous avez arrêtez de grandir et vous êtes alors devenu faux. Vous avez peut-être été en colère, un enfant dans un tantrum, en colère et votre père et votre mère qui vous disaient : »Arrête d’être en colère ! Ce n’est pas bien ! » Vous étiez naturel…puis une division a été crée en vous – il vous fallait faire un choix. Si vous restiez naturel, vous perdiez l’amour de vos parents. Je veux vous ramener au moment où vous êtes devenu »gentil », « obéissant » et non plus naturel. Amusez – vous et votre enfance reviendra. Ce sera difficile car il vous faudra ôter les masques et les « faux » visages que vous êtes habitués à porter. Vous devrez mettre de côté votre personnalité. Mais rappelez – vous, l’essence ne peut s’imposer que lorsque la personnalité n’est plus là car votre personnalité est devenue une prison. Mettez – la de côté. Ce sera douloureux, mais cela en vaut la chandelle car vous allez ni plus, ni moins renaître. Et aucune renaissance n’est possible sans douleur. Si vous êtes réellement déterminé à renaître, alors prenez le risque.

=> Osho a commencé à introduire la méditation No-Mind (au delà du mental) lors de ses discours sur le zen. Ce n'est que plus tard qu'elle devint une thérapie méditative d'une semaine.
Voici un extrait du discours dans lequel Osho a présenté cette méditation :
Elle comporte trois phases.
D'abord le charabia. Le terme charabia vient du maître soufi Jabbar. Ce mystique n'ouvrait la bouche que pour baragouiner, il produisait des sons incohérents, dénués de sens. Cela ne l'empêchait pas d'avoir des milliers de disciples. Il considérait que le mental est pur charabia et que le faire taire donne un avant-goût de notre nature profonde.
Livrez-vous au charabia et devenez consciemment fou. Perdez la tête, centrez-vous dans l'œil du cyclone. Laissez venir tout ce qui monte en vous, sans vous demander ce que cela vaut ou signifie. Contentez-vous d'évacuer votre bric-à-brac psychique, faites de la place pour le bouddha.
Dans la deuxième phase, le cyclone est passé. Il a tout balayé, y compris vous. L'espace libéré est occupé par votre bouddhéité immobile et silencieuse. Observez votre corps, votre mental, tout ce qui présente.
Dans la troisième phase , quand vous entendrez: "Lâchez tout!" , détendez vos muscles et tombez comme un sac de riz, sans rien aménager.
N.B Chaque phase est annoncée par le tambour...
Osho

=> Méditations et relaxations guidées (un choix de CDS de méditations guidées, etc.)
Vous trouverez sur le net, différents musique pour méditer avec un guide pour vous expliquez.

=> La Méditation Pleine Conscience et le M.B.S.R. (Réduction du Stress par la Pleine Cosncience)
C´est une méditation dansante de 65 minutes en trois phases, avec une musique créée spécialement pour cela. Disparaître dans la danse, puis se relaxer dans le silence et le calme : tel est l´itinéraire intérieur de cette méthode.
La musique est très jolie et parfaite pour danser et jouer avec notre énergie vitale. Nous vous conseillons d’acheter le Cd Nataraj car la musique a été faite pour cela. Mais sinon, vous pouvez mettre pendant 30 ou 40 minutes de la musique que vous aimez et qui vous permet de danser. Evitez la musique trop dure...
Première phase: 40 minutes
Les yeux fermés, dansez comme si vous étiez possédé. Laissez votre inconscient vous submerger complètement. Ne contrôlez pas vos mouvements et ne soyez pas non plus un témoin de ce qui se passe. Soyez juste totalement dans la danse.
Deuxième phase: 20 minutes
Les yeux fermés, allongez-vous tout de suite. Restez silencieux et immobile.
Troisième phase: 5 minutes
Dansez en fête et savourez cette danse

Voici donc les 21 méthodes de méditations, a vous de choisir laquelle vous correspond le plus,
Ange Noir
Archanges
avatar
Serpent
http://bigfork.forums-rpg.com/
Archanges
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anges & Démons :: PSYCHISME & MÉTAPSYCHIQUE :: RELAXATION-