Anges & Démons
Bonjour cher invité, bienvenue sur Anges & Démons, n'hésitez pas à vous inscrire et si c'est déjà le cas pensez à vous connectez.
Cordialement l'administration



 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Chat noir et sorciere...

 :: TAVERNE :: DISCUSSIONS ÉSOTÉRIQUE Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 10 Sep - 22:57
Pourquoi lorsque les gens entende le mots "sorcière" ceux ci pense qu'elle obligatoirement un chat noir
Et pourquoi lorsque les gens voient un chat noir il pense que celui ci appartient a une sorcière.....

Bon ok j'avoue, j'ai un chat noir... tout les chats que j'ai eu étaient noirs avec des taches blanches plus ou moins grande... hasard????

Donc voici un peu d'histoire autour de ces chers chats noir et les sorcières....


Au cœur de toutes les passions, inspirateur des écrivains, des poètes et des illustrateurs, incarnation du diable ou ami des sorcières, victime des croyances populaires, tour à tour maléfique et porte-bonheur, le chat noir connaît bien des mésaventures! Bien que réhabilité, le chat noir divise encore son public : certains l'adorent, d'autres en ont peur… Une chose est sûre, il ne laisse jamais indifférent!
 
Bien avant l'époque du Moyen Âge, le chat est associé à la sorcellerie. Avant la création du monde, il existait, selon une légende ancienne, une déesse de l'obscurité nommée Diane. Celle-ci aima Lucifer qui possédait un chat. Diane et Lucifer eurent une fille, Aradia. Lucifer envoya sa fille et son chat sur la terre pour enseigner aux hommes la magie noire. Ainsi s'explique la relation entre le chat et la sorcellerie.

C'est toutefois aux alentours du XIIIe siècle que le chat est "officiellement" associé à la sorcellerie. Rappelons-nous que l'Église, afin de contrer au paganisme, amorce une campagne contre la sorcellerie. L'inquisition dépeint donc le la sorcière comme un être solitaire et asocial. Plusieurs vieilles femmes seules, ayant un chat pour animal de compagnie, sont des boucs émissaires tout choisis! Des milliers de femmes innocentes sont ainsi torturées, brûlées ou noyées… avec leur chat, noir de préférence.
 
En 1233, toute personne accueillant un chat noir sous leur toit risquait donc le bûcher… À moins que le chat "noir" ait au jabot une petite touffe de poils blancs appelée "marque de l'ange" ou "doigt de Dieu", alors chat et propriétaire étaient éventuellement épargnés.
 
En fait, la peur du noir remonte à des millénaires. Elle est née en Égypte pharaonique, où cette couleur était associée à l'image du deuil par référence aux envahisseurs éthiopiens qui avaient la peau foncée. La couleur noire était également associée à Seth, la divinité du mal, et le chat noir faisait déjà l'objet d'une grande aversion.
 
Mais contrairement à la croyance que le chat noir était le familier des sorcières, il semblerait que les "vraies" sorcières lui préféraient le chat "Tabby", Qu'importe, le chat noir était tantôt la réincarnation du diable ou de la sorcière car, une autre croyance voulait que celle-ci soit capable de se transformer en chat. Ce pouvoir était toutefois limité à neuf transformations, d'où l'expression qu'un chat possède neuf vies.
 
Dans l'esprit populaire, les dents du chat noir étaient venimeux, sa chair empoisonnée, ses poils mortels, si vous en avaliez quelques-uns. Et que dire de ses yeux "chargés d'étincelles" que le plus malin des hommes ne parviennent pas à sonder.
 
Il faut dire que l'activité nocturne du chat renforce les suspicions… Outre les supplices affreux infligés à nos pauvres petites bêtes, on leur a causé bien d'autres misères. Entre autres, on a longtemps ferré les chats pour éviter qu'ils surprennent dans la nuit. N'est-ce pas que rencontrer un chat noir à minuit, c'est Satan en personne qui vient vous acheter votre âme! Et lors de funérailles, la rencontre avec un chat noir était encore plus néfaste puisqu'elle présageait la mort imminente d'une personne du cortège. Pour contrer la malédiction, le cortège changeait d'itinéraire pour se rendre au cimetière!
 
Même encore aujourd’hui, le fait de croiser un chat noir est une superstition aussi indéracinable que de passer sous une échelle ou de renverser du sel à table.
 
Le chat noir, mystérieux et dote de pouvoirs étranges, doit également son malheur à ses vertus de guérisseur.
Autrefois, on vantait les mérites de la peau de chat noir contre les rhumatismes.
Et pour se remettre d’une mauvaise chute, un seul remède : trancher la queue d’un chat noir et en sucer le sang !!!!!
 
Toutefois, il faut reconnaître que le chat noir peut aussi porter bonheur ou être un pourvoyeur de richesses.
En Bretagne, si votre chat noir a quelques poils blancs, il suffit d’en arracher un (sans ce faire griffer !!!) pour connaître la fortune.
Dans le Bourbonnais, les soirs de pleine lune, une chatte noire peut vous offrir une bourse pleine d’or.
 
 
Malgré les différentiels rôles que le chat à joue dans les traditions populaires, son aspect maléfique est retenu.
Magic_Wolf
Phoénix
avatar
Dragon
Phoénix
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Oct - 18:40
Merci des infos ^^
Moi aussi j'ai un chat noir xD
C'est beau ... *-*
Sorenne
Cerbère
avatar
Dragon
Cerbère
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anges & Démons :: TAVERNE :: DISCUSSIONS ÉSOTÉRIQUE-