Anges & Démons
Bonjour cher invité, bienvenue sur Anges & Démons, n'hésitez pas à vous inscrire et si c'est déjà le cas pensez à vous connectez.
Cordialement l'administration



 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Dim 22 Nov - 13:33
Si l'entrée d'un "trou de ver" (le trou noir) est immobile par rapport à nous et si la sortie (la "fontaine de lumière") se déplace a une vitesse proche de celle de la lumière le phénomène de dilatation du temps prévut par Einstein aura une conséquence étonnante: le temps s'écoulera différemment à l'entrée et à la sortie du tunnel. Si on suppose que la fontaine blanche se déplace à 99,99% de la vitesse de la lumière, lorsque 48 heures auront passé à l'entrée, il ne se sera écoulé que 28 minutes à la sortie. Un voyageur pénétrant dans le tunnel 48 heures après sa création fera alors un voyage dans le temps de 47h32mn!

Ainsi une maîtrise de la construction des trou de ver permettrait de choisir le moment de sortie dans le passé.

Avant d'entrer dans le détail des paradoxes mis en lumière par le voyage dans le temps, il est intéressant de se pencher sur une question redoutable:

Pourquoi nos descendants maîtrisant certainement cette technologie ne nous rendent ils pas visite? La réponse est plus simple qu'il n'y parait:

La boucle temporelle doit être crée avant de pouvoir être utilisée. Si un génial inventeur crée un "trou de ver" le 1 janvier 2000, l'entrée et la sortie commenceront leur existence à ce moment la. L'entrée évoluera normalement et la sortie sera figée dans le temps pour peu qu'on lui communique la vitesse de la lumière. l'inventeur ne pourra donc jamais revenir avant la date de création.

Viens maintenant le moment de trouver une réponse aux deux paradoxes énoncés ci-dessous qui interdisent logiquement toutes possibilités de voyage dans le temps.

Premier paradoxe: "Paradoxe du grand-père":

Il serait fort possible que notre inventeur voit débarquer son petit fils quelques secondes après avoir crée le tunnel. Imaginons que ce dernier tue notre inventeur par accident, qui n'a pas encore de fils. Par cet acte le fils s'empêche donc de naitre,des lors comment pourrait il tuer son aïeul!

Deuxième paradoxe: "Paradoxe de l'écrivain":

Si à la place de tuer son grand-père notre arrivant du futur donne à notre inventeur un livre qui le fera devenir célèbre. L'homme n'ayant jamais rien écrit deviendra donc célèbre simplement en recopiant ce livre. Il n'aura donc jamais été crée mais juste recopié!

Accepter la possibilité de tels voyage revient à nier les principes de causalités et de cohérence logique. En quelques mots ou bien la physique élucide ces paradoxes ou bien il nous faut renoncer aux voyages dans le passé.

Pour répondre à ces paradoxes de nombreux scientifiques utilisant les propriétés propres à la mécanique quantique admettent l'existence d'univers parallèles.

Il est alors autorisé de penser que le voyage dans le temps se fasse dans un monde parallèle. On peut dès lors résoudre les paradoxes. Le petit fils remontant le temps se retrouve face a son grand père qui vit dans un univers qui n'est pas le sien. Il se prive donc de naître dans cette univers mais pas dans le sien. De même pour le livre, il aura été copié dans un univers et crée dans l'autre, l'acte de création aura au moins eu lieu dans un univers.

Pour accepter l'hypothèse du voyage dans le temps il convient donc d'admettre l'existence d'une multiplicité des univers.
Nephaël
Phoénix
avatar
Chat
Phoénix
Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Nov - 17:57
Oh la la ! C'est méta ton affaire! Mais j'adore! Le paradoxe de l'écrivain me fascine, je veux en apprendre davantage. Cela fait penser aux romans d'Italo Calvino.

Je suis d'accord avec toi sur ce point: le concept de voyage dans le temps et la théorie des mondes possibles vont de pair. Cette théorie touche non seulement les sciences, mais également la philosophie et la littérature. C'est plutôt dans cette dernière sphère que j'ai quelques connaissances. En gros, chaque roman crée son univers vraisemblable. Jorge Luis Borges utilise beaucoup ce concept dans ses nouvelles.

À l'université, pour nous expliquer cette théorie, notre enseignante nous a dit: « La 3e Guerre mondiale a déjà eu lieu, mais on l'a ratée ». Nous vivrions donc dans un monde parallèle qui serait passé à côté de la guerre alors que d'autres mondes l'aurait vécue. Bref, c'est de la masturbation pour l'esprit, mais ça demeure intéressant de penser à tout ça. Razz
Sniejana Volkova
Cerbère
avatar
Cheval
http://jardindimages.tumblr.com/
Cerbère
Revenir en haut Aller en bas
Sam 2 Avr - 2:56
On peut partir du principe pour les mondes parallèles que touts les événements de l'histoire on bien existé mais sous une forme légèrement différente, ce qui peut conduire à de sacrés changement ^^ ce qui fait que ce la crée de nouveaux événements et qui seront différents dans d'autres qui auront un nouvel impact conséquent etc. C'est pour ça que on dit que il en existe une infinité.
Nephaël
Phoénix
avatar
Chat
Phoénix
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anges & Démons :: PSYCHISME & MÉTAPSYCHIQUE :: INTERDIMENTIONNEL-